L'immobilier de luxe bat un record

Après la crise financière, il a fallu un peu de temps au Belge fortuné pour reprendre goût à l’immobilier de luxe. Mais depuis 2016, il est devenu insatiable pour ce type de biens.
B19
Après la crise financière, il a fallu un peu de temps au Belge fortuné pour reprendre goût à l’immobilier de luxe. Mais depuis 2016, il est devenu insatiable pour ce type de biens.

Depuis 2015, le prix moyen d’une maison de luxe à Knokke augmente d’année en année. Il affiche à présent 2.006.500 euros (+ 19%). Il s’agit surtout de villas au Zoute, où les terrains à bâtir deviennent rares. "Les CEO sont de plus en plus nombreux à s’y installer en permanence, pour combiner la nature sauvage (le Zwin) et la mer, agrémentées d’une qualité de vie unique et de ‘bonnes manières à l’ancienne’. Ils se sentent vraiment chez eux à Knokke-le-Zoute ", explique Stefaan Geerebaert d’Immo Brown, un des grands agents immobiliers à Knokke.

Bron: L'Echo
Back top top